L’aqueduc sur la rive gauche du Pont du Gard


   18 sept

L’aqueduc sur la rive gauche du Pont du Gard

L’aqueduc romain sur la rive gauche est aisément accessible depuis le parking du Pont du Gard où du village de Vers Pont du Gard. Des belles portions sont visibles, et donne une idée assez précise du travail réalisé par les concepteurs. Depuis le Pont du Gard, il faut emprunter les escaliers qui mènent au panorama, puis suivre le fléchage du GR pour trouver les magnifiques vestiges de L’aqueduc.

Au fil de cette balade, vous apercevrez d’énormes concrétions calcaire accolées aux vestiges, du au piquage vraisemblablement sauvage dans la conduite d’eau.

Certaine arches on étés fermées pour la consolidation de l’ouvrage, tandis que d’autres, dont l’intérieur est creux, ont servi d’abri aux hommes à différentes époques.

La traversée de la route d’ Uzès se faisait à l’aide d’un pont à plusieurs arches, dont les vestiges furent dynamités pour le passage de la route au siècle  dernier. Quelquefois, les anciens  ne se préoccupaient pas des vestiges pour notre grand désarroi !

 

 

L’ aqueduc poursuit son tracé en direction de Vers pont du Gard, Il prend le nom d’aqueduc de la Lône ( photo ci-dessus) et développe  quelques centaines de mètres dans la Garrigue.

Le tracé passe ensuite au nord du village engravé dans la roche (quartier Costebelle). L’exploitation des carrières moderne dégagea l’emplacement exact, ce qui permit aux archéologues d’étudier précisement l’ouvrage antique.

La rive gauche possèdent d’autres lieux plus méconnus, mais très intéressant, comme l’unique croix de Martian perchée sur son promontoire et pourtant si difficile à dénicher, ou encore le très joli panorama depuis la Roque Soumagne sur le château de Saint privat, dont l’histoire qui remonte à l’époque antique ne manque pas d’intérêt.

 

 

 

 

 

Flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez réagir.

Réagissez